English | Contact | Presse
Accueil du site > Expositions > Les archives > Boules à neige

 Boules à neige

EXPOSITION : 23 septembre 2014 - 24 janvier 2015

A l’occasion des 20 ans du musée, deux expositions sont proposées : "Boules à neige" et "Minuscules, l’univers ludique des poupées de poche".



Cette exposition aborde un objet à la fois féérique, coloré, enfantin et kitsch : la boule à neige, aussi appelée boule neigeuse, boule à eau ou boule de neige. Cet objet populaire, décrié, poétique et dérisoire est toutefois connu de tous. Il contient un microcosme que l’on agite pour provoquer une mini tempête de neige et dès que la neige retombe, on ne peut s’empêcher de le secouer à nouveau et encore et encore…

JPEG - 43.1 ko


Les boules à neige sont les descendantes des ludions, objets de cabinets de curiosités des XVII et XVIII siècles qui réunissaient dans un contenant en verre soufflé des objets, souvent d’inspiration religieuse, suspendus dans de l’eau et reliés par de fins filaments aux deux extrémités du réceptacle.

Au XIX siècle, c’est à Venise que la technique de la fabrication des presse-papier en sulfure a été améliorée au point d’inclure dans ces lourdes boules de verre des camées, des baguettes millefiori ou des substances animales ou végétales. Les sulfures étaient onéreux et les boules neigeuses en seraient une déclinaison moins coûteuse permettant le mouvement en plus.

Les premières authentiques boules à neige dateraient de l’exposition de Paris de 1878 et sont décrites, à l’époque, comme des presse-papiers en forme de boules creuses remplies d’eau et contenant un homme avec un parapluie. Ces boules contenaient aussi une poudre blanche qui lorsque l’objet était retourné, reproduisait la chute de la neige. Ces boules, faites d’un globe en verre rempli d’eau avec un socle en céramique, laiton ou marbre, étaient très lourdes et remplissaient parfaitement leur rôle de presse-papier.

JPEG - 60.3 ko
JPEG - 66.6 ko
JPEG - 51.2 ko


Au début du XX siècle, les fabricants de souvenirs français, autrichiens, tchécoslovaques et allemands produisaient des boules à neige dont le thème principal était les lieux de pèlerinage religieux : Sainte Bernadette de Lourdes, Sainte Thérèse de Lisieux, Le Petit Jésus de Prague, Saint Antoine de Padoue… mais que l’on ne retrouve étonnamment pas dans les catalogues des grands magasins, contrairement aux presse-papiers et autres articles décoratifs.

JPEG - 53.4 ko


Le véritable essor de la boule à neige date de la fin des années 40 avec le développement des matières plastiques qui offraient plus de liberté et permettaient de produire moins cher des produits de grande consommation. Avec l’apparition des congés payés, au cours desquels l’on rapportait un souvenir de vacances, la boule à neige évolue pour devenir plus légère, plus colorée et perd alors sa fonction de presse-papier pour incarner celle d’objet souvenir.

JPEG - 39.2 ko
JPEG - 51.6 ko
JPEG - 41.6 ko


JPEG - 50 ko
JPEG - 42.9 ko
JPEG - 48.4 ko


Deux marques allemandes contribuèrent particulièrement au développement des boules à neige : Koziol et Walter & Prediger qui s’opposèrent en justice quant à l’invention de la boule en forme de dôme et que ce dernier remporta, obligeant Koziol à produire uniquement des boules rondes.

Un des rares brevets de boules à neige fut déposé en 1927 aux Etats-Unis par Joseph Garaja mais le boom des boules à neige n’y débuta réellement que dans les années du second après-guerre.

C’est au cours des années 60 que la Chine et Hong- Kong se lancèrent dans la production de modèles à l’image d’articles existants ou pour le compte de marques occidentales.

JPEG - 43.2 ko
JPEG - 63 ko
JPEG - 59.5 ko


En France, Convert, qui fabriquait des poupées depuis 1911, se lança sur ce marché en 1969. L’entreprise fut rachetée en 1994 par JLK qui continue aujourd’hui à fabriquer des boules à neige tout comme l’entreprise Bruot, créée en 1961 et toujours active dans la région d’Oyonnax. Les globes de luxe sont, par ailleurs, la spécialité de Royal River à Paris.

JPEG - 34.7 ko
Production www.royalriver.fr, Designer : J. Delatour pour Sonia Rykiel, Made in France


Les boules neigeuses deviendront véritablement des objets de collection vers la fin des années 1970.

JPEG - 53.7 ko
JPEG - 64.6 ko
JPEG - 47.6 ko


L’exposition présente environ 300 boules à neige provenant de la célèbre collection de Mireille Sueur. Cette passionnée parisienne a réuni dans son intérieur, très médiatisé, une multitude d’objets insolites dont près de 3000 boules neigeuses qu’elle classe par thèmes. L’exposition reflète classification et aborde les thématiques suivantes : historiques, religieuses, touristiques, animalières, les anges, Noël, les jouets, les héros de dessins animés et de films, les elfes et les sirènes, les gothiques et halloween, les publicitaires, les inclassables…

JPEG - 62.6 ko
JPEG - 44.9 ko
JPEG - 36.4 ko


Eléments d’une boule à neige :
Forme : boule, dôme semi ovale, œuf, cylindre, ogive, bouteille, personnage…
Matériaux du globe : verre ou plastique avec joints en fer blanc ou caoutchouc.
Liquide : eau, huile. Il supporte la neige en suspension et provoque un effet de loupe.
Neige : constituée de brisures d’os, de fragments de céramique, de riz pilé, de sciure de bois et de cire, de plastique, de paillettes…
Motif central : réalisé en biscuit, os, métal, minéraux, plastique, caoutchouc, résine, cire…
Base : en argile, marbre, porcelaine, bois, céramique, plastique, résine…

JPEG - 40.2 ko
JPEG - 44.5 ko


Le Musée propose, en parallèle de l’exposition :

des animations pour les enfants et les adultes

des boules à neige et une multitude de souvenirs



Les archives Peluches et poupées de chiffon Le Pari des Poupées Stars d’Hollywood en poupées Héros de l’ORTF - la télévision française en jouets des années ’60 aux années ’80 Bécassine dévoile les Trésors de Loulotte Minuscules, l’univers ludique des poupées de poche Boules à neige Barbie Rétro Chic Poupées de mode du Second Empire ETHNIES, Poupées, reflets des Peuples Baby-boom la suite, poupées françaises 1960-1979 Poupées ’Made in Italy’, 1880-1979 Jouets de garçons Images exquises Barbie® et Ken® jouent les stars de tous les temps Ken®, 50 ans d’un modèle masculin Baby-boom poupées françaises, 1946-1959 Les poupées Le Minor Le retour du Père Noël Nouvelles icônes, des poupées Pandores aux Sybarites Maisons de poupées, l’art de la miniature Rêve ta vie avec Barbie Par amour pour les poupées Poupées et jouets : l’éveil des 5 sens Les poupées des Petites Filles Modèles Les mille et une vies de Barbie Quel spectacle ! les arts du spectacle en poupées et jouets L’Europe des 25 en poupées régionales et folkloriques Boules de poils, le meilleur de la peluche française, 1876-2006 Dodo l’enfant do : poupons et baigneurs, 1855-2005 Arts ménagers pour poupées : la vie quotidienne en miniature Les poupées de La Semaine de Suzette fêtent leurs 100 ans Les poupées Raynal : 50 ans de luxe pour petites filles Barbie raconte 5000 ans d’histoire du costume Tendres doudous : poupées et animaux en tissu Personnages de contes : hommage à la création Poupees de poche : de Mignonnette à Polly Pocket

MUSÉE DE LA POUPÉE

IMPASSE BERTHAUD
75003 PARIS
Rambuteau

courrier : 28 rue Beaubourg

01 42 72 73 11

Plan d'accès
Horaires

Musée & Boutique

mardi > samedi : 13h > 18h
fermé, dimanche, lundi et jours fériés
fermeture definitive le 15/09/17

Tarifs

Adulte : 8 €
Etudiant (12-25 ans) : 6 €
Chômeur : 6 €
Senior (+de 65 ans) : 6 €
Enfant (3-11 ans) : 4 €
Handicapé : 4 €


Contactez-nous




f t G izi
+ : Contact | Presse | Liens | Plan du site |
© MUSÉE DE LA POUPÉE IMPASSE BERTHAUD 75003 PARIS Rambuteau courrier : 28 rue Beaubourg 01 42 72 73 11

Mentions légales G izi