Découvrez le nouveau site internet du Musée de la Poupée de Paris en cliquant sur notre url www.museedelapoupeeparis.com
Du 12 novembre 2003 au 21 mars 2004


tendres doudous
Ours et poupée en tissu
poupées miniatures



La nouvelle exposition du Musée de la Poupée est consacrée aux doudous.
Elle réunit plus d’une centaine de poupées et animaux en tissu bourré, de la fin du XIXe siècle à nos jours, de fabrication industrielle, artisanale et maison.

Retrouvez les compagnons de votre enfance, ces doudous si doux parfois usés d’avoir été tant aimés.

A quoi sert le doudou ?
Choisi pour sa douceur, sa forme, son odeur ou d’autres raisons propres à chaque enfant, le doudou est le témoin des jeux, le gardien du sommeil, le compagnon des déplacements, le confident des chagrins... Sa présence familière rassure l’enfant et l’aide à surmonter ses premières angoisses. Cet objet transitionnel, poupée ou animal, a une valeur affective irremplaçable.





La poupée en tissu ou l’ancêtre du doudou

La poupée en tissu existe depuis très longtemps mais, le tissu étant un matériau très périssable, les premiers exemplaires de fabrication artisanale conservés dans des collections aujourd’hui ne datent que du XIXe et sont essentiellement de fabrication américaine.

En Europe la mode pour les poupées en tissu s’est plutôt développée au début du XXe siècle avec la prise de conscience par certaines femmes d’exception que la poupée traditionnelle en porcelaine et en composition ne correspondait pas complètement aux attentes des enfants et ne favorisait donc pas la tendresse, le réconfort et l’instinct maternel contrairement à une poupée en tissu, plus douce, plus souple et plus légère. Parallèlement au renouveau du matériau, la poupée a aussi évolué dans la forme avec l’apparition des « bébés de caractère », très expressifs, et des poupons aux membres coudés.

Ces femmes célèbres, parmi lesquelles se distinguent Käthe Kruse, Dora Petzold, Margarete Steiff en Allemagne, Elena König Scavani en Italie, Norah Wellings en Angleterre, Louise Kampes aux Etats-Unis, ont commencé par réaliser des poupées artisanales en tissu pour leurs enfants avant de se lancer, face à la demande grandissante, dans la production industrielle.


L’Arbre et le Bucheron - Philip Heath
Poupée "Création Clo"
par Claude Brabant, France,
début des années 1980
La mode s’étendra ensuite à tous les pays avec deux types de poupées :

les poupées en tissu imprimé, vendues en planche à coudre et à rembourrer.
les poupées en tissu bourré en trois dimensions avec maquillage peint à la main ou imprimé.



Entre les deux guerres, beaucoup d’entreprises se sont lancées dans ces "poupées artistiques" telles qu’on les nomme dans les catalogues d’etrennes, à cause de l’aspect artistique de leur visage peint et de leur rôle décoratif dans les intérieurs Arts Nouveaux et surtout Arts Déco. Ce sont d’ailleurs souvent les mêmes fabricants qui réalisent selon des techniques similaires, les poupées jouet et les poupées de salon qui ont un but purement décoratif.

En France, des entreprises de moyenne et grande taille se sont développées entre les deux guerres ; les principales sont Raynal, Vénus, Emile Lang, Pintel, Ravca, Magali, la SFBJ, Clelia, Gerb’s, Nicette, Cottin.

Boucle d’Or - Pauline Bjonness Jacobsen Boucle d’Or
Poupée en tissu de facture artisanale
inspirée par le personnage de Raggedy Ann,
Suisse, 1956
Ane, Italie, années 1950

Après la seconde guerre mondiale, malgré l’apparition des nouvelles matières plastique, quelques fabricants ont continué à travailler le tissu, par exemple Reine Degrais pour Bécassine en France ou Georgene Novelties aux USA.

A la fin des années 1970, la mode rétro annonce, avec la gamme Holly Hobby, le retour aux poupées romantiques. Des poupées artisanales voient le jour comme Les Poupées de Clo et Les Poupées de Mado.

On revient aujourd’hui au tissu dans les créations des artistes en poupée comme celles de J R Wright aux Etats-Unis, Christa Mann en Allemagne ou Malou Ancelin en France.
Les doudous animaux en tissu
Les animaux en tissu bourré sont apparus avant les animaux en peluche véritable. Ils ont toutefois très vite été supplantés par les peluches en mohair ou fibres artificielles très soyeuses et plus réalistes.
Ce sont souvent les mêmes fabricants tels que Pintel, Steiff, Girardin, Dean’s qui réalisaient les animaux en peluche et ceux en tissu.


Des matériaux tout doux

Les poupées et animaux en tissu sont réalisés, selon le fabricant, en tissu, toile de coton, jersey, pongé de soie, crêpe de Chine.
Pour le bourrage, Käthe Kruse utilisera le poil de renne, Steiff les copeaux de bois, Lenci le coton et en France on optera plutôt pour le Kapoc et la paille.

Boucle d’Or - Pauline Bjonness Jacobsen Boucle d’Or
Pingouin, France ?, vers 1960


Le Chat Botté - Eric Giovannini
Poupée et ours
réalisés au tricot par les résidents
d'une maison de retraite Suisse, vers 1990

Le Chat Botté - Eric Giovannini
Poupée en tissu imprimé,
France ?, vers 1905-1910


Boucle d’Or - Pauline Bjonness Jacobsen Boucle d’Or
Ours par Guido Odin, France, 1997


L’Arbre et le Bucheron - Philip Heath
Poupée Nati, Espagne,
années 1930


Le Petit Chaperon Rouge - Christine Böhm
Rare couple de poupées en tissu
de facture artisanale,
USA, vers 1890

Alice au pays des merveilles- Julien Martinez
Poupée en chiffon artisanale par Lia Bianco, Italie, 1998
Ours par Moulin Roty, France, 1997

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Alice au pays des merveilles- Julien Martinez
Poupées Venus, vers 1925
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Alice au pays des merveilles- Julien Martinez
Rare "Hospital doll" par Martha Chase, pesant le poids d'un vrai bébé, USA, vers 1910
Chien en velour, facture europeenne, vers 1925

Cliquez sur l'image pour l'agrandir




Autour de l'exposition...





Une clinique pour les poupées et les doudous malades

Le Musée de la Poupée dispose d’une clinique pour poupées ouverte aux poupées, aux baigneurs et aux peluches. On y trouve également des vêtements et accessoires pour poupées et on y effectue, sur rendez vous, des expertises de poupées. Devis gratuit sur présentation des malades.




Ecouter des histoires de doudous

Poursuivez le voyage dans le monde de l’enfance en écoutant des histoires de doudous.
Le samedi 16h30, sur réservation, durée environ 1 heure 30.
Tarifs : 10 € - 8 € - 7 €
Visite du Musée + séance de contes.

Une conférence sur les poupées en tissu par Samy Odin, directeur
Samedi 22/11/03 à 18H - dimanche 18/01/04 à 17H - jeudi 12/02/04 à 17H.
Tarif entrée + conférence : 10 €, sur réservation.





Du 27 mars au 26 septembre 2004





poupées miniatures

Remontez le temps et voyagez a travers l’histoire du costume en compagnie de l’égérie de la mode : Barbie.