Découvrez le nouveau site internet du Musée de la Poupée de Paris en cliquant sur notre url www.museedelapoupeeparis.com
Du 29 janvier au 29 mai 2005



Bleuette et Bécassine
Bécassine, Bleuette et les poupées de
La Semaine de Suzette fêtent leurs 100 ans !

La revue enfantine La Semaine de Suzette ••••••••••


couverture de 1929

couverture de 1950

La Semaine de Suzette, revue pour enfants, fut fondée en 1905 par Henri Gautier, au moment de la séparation de l’Eglise et de l’Etat.
L’éditeur donna le ton avant son lancement : « La Semaine de Suzette sera le complément récréatif d’une éducation religieuse et intelligente ». L’objectif de la revue : divertir, amuser instruire au travers de romans-feuilletons, contes, histoires illustrées, jeux, concours, pièces de théâtre, poésies, jeux d’intérieur et d’extérieur, ouvrages de couture, recettes de cuisine… tout en inculquant civisme, morale et charité.
Le journal paraissait le jeudi et durant ses 55 ans de parution, de 1905 à 1960 avec une interruption de 6 ans au moment de la guerre, La Semaine de Suzette eut plusieurs centaines de milliers d’abonnés.

« Suzette », la lectrice type avait de 8 à 18 ans avec une majorité de 10-15 ans et fréquentait des cours privés. Elle était francophone, habitait parfois les colonies, ou si elle habitait l’étranger, elle souhaitait perfectionner son Français. Elle était plutôt de milieu bourgeois catholique et généralement fille de médecin, ingénieur, avocat ou diplomate…
Aujourd’hui, les anciennes « Suzettes » ont souvent conservé leurs revues et parlent avec nostalgie de leurs poupées d’enfance et grand nombre d’entre elles cherche à retrouver leur chère Bleuette.

Les poupées de La Semaine de Suzette ••••••••••

Parmi les poupées de La Semaine de Suzette, deux personnages ressortent plus particulièrement : Bécassine et Bleuette.

••• Bécassine



Bécassine est née en 1905, sous forme d’une planche réalisée en dernière minute pour permettre le bouclage du premier numéro de La Semaine de Suzette et n’a reparu dans la revue qu’un peu plus tard pour répondre aux demandes des lectrices. Cette petite bonne bretonne naïve, pleine de bonne volonté et d’énergie est née de la plume de Jacqueline Rivière et reprise dès 1913 par celle de l’éditeur Maurice Languereau connu sous le pseudonyme de Caumery. Le principal dessinateur qui croqua cet attachant personnage est Emile Joseph Porphyre Pinchon. Toujours en phase avec son époque, Bécassine sera tour à tour aviatrice, institutrice, alpiniste et, dès 1921, nourrice de la célèbre Loulotte.
Elle fera l’objet, à partir de 1913, d’une série de 27 albums dessinés par Pinchon et écrits par Caumery, dont le premier est  « L’enfance de Bécassine ». Aujourd’hui les éditions Hachette-Livre / Gautier-Languereau continuent de rééditer les albums originaux et d’adapter les textes pour les enfants de tous âges.
Première héroïne féminine de Bande Dessinée, Bécassine a su dépasser ce cadre pour devenir un mythe intemporel. Elle sera déclinée sous forme de poupées portant son costume, en poupées et quilles en tissu bourré par Reine Degrais puis en une multitude d’objets à son image : manches de parapluie, lampes, jouets mécaniques, cendriers, porte-clefs, papeterie, figurines…. Elle a aussi inspiré le personnage d’un film, une célèbre chanson interprétée par Chantal Goya et plus récemment un dessin animé.

••• Bleuette


Bleuette, incontournable poupée chérie de plusieurs générations de petites filles, a porté un riche trousseau prêt-à-porter acheté tout-fait aux bureaux de l’éditeur et par correspondance. Sa garde-robe pouvait être enrichie par les vêtements confectionnés par les fillettes elles-mêmes d’après les patrons publiés dans la rubrique « Nous habillons Bleuette » de la revue La Semaine de Suzette.

Mascotte de la revue, offerte en prime aux abonnées en 1905, elle était fabriquée par la SFBJ et a mesuré successivement 27 cm puis 29cm. Sa commercialisation a pris fin en 1960 avec l’arrêt de la publication de la revue. Elle est depuis, tout comme son trousseau, un objet de collection très convoité et l’objet de nombreux ouvrages. Aujourd’hui encore, d’anciennes « Suzettes » recherchent avec nostalgie la poupée de leur enfance et une nouvelle génération de collectionneurs la recherche pour l’étonnante richesse de son trousseau.


••• Benjamine

Benjamine, petite sœur de Bleuette née en 1926 et commercialisée durant très peu de temps.

••• Bambino


Bambino, son petit frère au corps de poupon né en 1928, mesurant 25 à 27 cm, qui eut un riche trousseau reflétant la mode de la première enfance.

••• Bamboula

Bamboula, éphémère « petit compagnon nègre » paru à l’occasion de l’Exposition Coloniale en 1931.

••• Rosette

Rosette, la grande sœur de Bleuette, mesurant 35 cm, qui accompagna Bleuette de 1955 à 1960.

L'exposition du centenaire ••••••••••

A l’occasion du centenaire de La Semaine de Suzette, le Musée de la Poupée-Paris célèbre par sa nouvelle exposition les poupées de cette revue enfantine et plus particulièrement la mythique Bécassine ainsi que la très aimée Bleuette et son riche trousseau. Près d’un millier d’objets seront présentés, venant aussi bien du fonds du Musée que de collections particulières.


En plus des poupées et de leurs trousseaux, l’exposition présentera des exemplaires de La Semaine de Suzette, les albums originaux de Bécassine, des poupées rares et anciennes, des objets insolites…


Bécassine et jeu de quilles
fabrication Reine Dégrais


Personnages de
fabrication Reine Dégrais

Bécassine en mousse de latex
fabrication Technigom


Bleuette tête en biscuit
année 1925


Bleuette tête en biscuit
année 1925


Cette exposition s’adresse à tous : enfants d’hier nostalgiques de leurs poupées d’enfance, passionnés de couture et de mode, enfants d’aujourd’hui familiers avec le personnage de Bécassine, amateurs de bandes dessinées, collectionneurs de poupées et de jouets…

Autour de l'exposition...




Visite conférence

Le Musée propose une visite conférence de l’exposition animée par Samy Odin, directeur du Musée et concepteur de l’exposition.

Tarif (Musée + visite conférence) : 8
 €
sur réservation au 01 42 72 73 11

Samedi 14 mai - 17h
Arriver 3/4 d’heure avant la conférence pour visiter le Musée.




Histoires pour les enfants : écoutez les drôles d'aventures de Bécassine !

Après votre visite, poursuivez le voyage dans le monde de l’enfance en écoutant les aventures étonnantes de Bécassine, inspirées des albums originaux. Bécassine vous accueillera au milieu des poupées pour vous raconter ses exploits...

Le mercredi 16h30 - sur réservation au 01 42 72 73 11

séances supplémentaires pendant les vacances scolaires
durée environ 1 heure 30 - 3-10 ans
Tarifs (Musée + histoires) : 10 € - 8 € - 7 €




Ateliers pour les enfants

Deux ateliers d’une heure sont proposés aux enfants de 6 à 10 ans autour du thème de Bécassine et la poupée Bleuette. A l’issue de l’atelier les enfants peuvent visiter le Musée et l’exposition où ils retrouveront les héroïnes qu’ils auront confectionnées.

• Une poupée de papier Bécassine à colorier et découper
les mercredi 9 février et 6 avril de 13h à 14h

• Un pantin Bleuette à monter et à habiller en papier
les mercredi 9 mars et 11 mai de 13h à 14h

Tarif : 10€ (atelier + visite du musée) - matériel fourni
sur réservation au 01 42 72 73 11 - nombre de places limité : 5 à 10




Ateliers de couture pour Bleuette réservés aux adultes

Deux ateliers de couture pour la poupée Bleuette seront animés par Madame Mathilde Héritier remarquable couturière pour poupées.

• Atelier d’une demi journée : 2 kits élaborés à partir des patrons de La Semaine de Suzette Matériaux fournis  - Apporter le nécessaire de couture
Kit 1 : 1922 n°9 robe de deux étoffes différentes
Kit 2 : 1922 n°34 vêtement chaud pour le voyage avec bonnet à pompon
Dimanche 8 mai de 14h à 18h
Tarif 90€


• Atelier d’une journée : 3 kits élaborés à partir des patrons de La Semaine de Suzette
Matériaux fournis - Apporter le nécessaire de couture
Kit 1 : 1920 n°27 casaque + 1921 n° 44 robe à bretelles + 1921 n°46 petite cape
Kit 2 : 1928 n° 27 robe élégante + 1928 n° 39 chapeau de ruban
Kit 3 : 1929 n°24 ensemble fleuri robe et paletot/boléro + 1929 n°41 chapeau/jardinièreLe jeudi 5 mai de 10h à 17h (repas non compris)
le lundi 9 mai de 10h à 17h (repas non compris)
Tarif 140€

Sur réservation au 01 42 72 73 11, nombre de places limité.




La fête des grands-mères les 2, 5, 6 mars 2005

« Parcours de visite : La vie d’autrefois et les poupées racontées par grand-mère »

A l’occasion de la fête des grand-mères, le Musée propose un parcours de visite aux grand-mères accompagnées de leurs petits-enfants.
La poupée a, de tout temps, reflété la société et l’époque dans laquelle elle a été conçue. C’est pourquoi les grand-mères sont très bien placées pour expliquer à leurs petits-enfants la vie à l’époque de ces jouets qu’elles ont côtoyés.
Pour l’enfant, l’histoire de ces objets racontée par une personne si proche paraît plus concrète et passionnante.
Nous avons donc choisi d’élaborer un parcours de visite avec un questionnaire sur les collections du Musée de la Poupée. Il permet aux enfants d’apprendre l’histoire des poupées et des modes du passé, à travers le savoir, l’expérience et les émotions de leur grand-mère.
Cette expérience contribuera à renforcer les liens et la compréhension entre les générations à l’occasion d’une visite agréable au Musée.

Questionnaire disponible à l'entrée.




Parution d'un ouvrage de référence pour collectionneurs

« Bleuette : son trousseau d’origine Gautier-Languereau, 1905-1960 »
par Monique Couturier et Samy Odin

Répertoire raisonné des vêtements de confection Gautier-Languereau pour Bleuette. Classement chronologique des nouveautés, catalogue par catalogue. Articulation en chapitres se rapportant à chaque type de poupée Bleuette avec fiches techniques permettant l’identification des poupées authentiques.

400 pages – environ 2000 photos couleur - couverture cartonnée  - format 21x30cm  - tirage à 2000 exemplaires bilingues français/anglais - Edition Musée de la Poupée-Paris - En vente à la boutique du Musée et par correspondance - Parution : 3 avril 2005 – 95€

Rencontre avec des auteurs et dédicaces d'ouvrages

Le Musée de la Poupée organise une rencontre avec les auteurs d’autres ouvrages sur les poupées de La Semaine de Suzette et une séance de dédicace.

• Monique Couturier et Samy Odin pour « Bleuette : son trousseau d’origine Gautier-Languereau, 1905-1960 »
• Doris Anderson Lechler pour sa toute nouvelle compilation “Bleuette ses publicités et catalogues Gautier-Languereau – 1905-1960”. Ce livre est le complément idéal de l’ouvrage par Monique Couturier et Samy Odin.
• Bernard Lehembre pour « Bécassine, une légende du siècle » paru le 26 janvier 2005.
• Colette Merlen pour « Bleuette, poupée de La Semaine de Suzette » vol 2
• Monique Chollet pour « Le trousseau de Rosette »
• Elisabeth Chauveau et Marie-Edith Charles du CERP pour « Nous habillons Bleuette 1923-1933 »
• Hélène Bugat-Pujol pour « Bécassine éternelle », « Bleuette défile, 1940-1949 », « Bleuette résiste, 1940-1949 », « Le petit Bambino de Suzette », « Suzette gentille cousette »
• Anne-Marie Porot  pour « Bambino »
• Albert Bazin pour « Les chapeaux de Bleuette »


Dimanche 3 avril 2005 de 14h à 16h

Monique Couturier, Samy Odin et Doris Anderson Lechler seront aussi présents au Musée le dimanche 29 mai, de 14h à 16h, pour une autre séance de dédicaces.





Une boutique-librairie spécialisée

La boutique du Musée, ouverte aux mêmes horaires que le Musée, est également accessible sur ce site.

Elle propose des poupées jouet et de collection bien sûr, mais aussi des vêtements et des accessoires ainsi qu’une grande variété d’ouvrages et d'illustrations. De nombreux produits se rapportant à l'exposition temporaire en cours sont disponibles.


 
 

Une clinique pour poupées

La clinique du Musée répare les poupées anciennes, les baigneurs, les peluches et propose des expertises. L'atelier de confection réalise des vêtements sur mesure.

Devis gratuit sur présentation du malade.





Du 4 juin au 25 septembre 2005



Arts ménagers pour poupées :
les objets de la vie quotidienne en miniature

Pour en savoir plus, cliquez sur le titre de l'exposition



Du 4 octobre 2005 au 15 janvier 2006



Dodo l'enfant do :
poupons, poupards et nouveaux-nés, 1855-2005


Tous droits réservés.